Curiosités
weimar.deCultureCuriositésParcs et jardins

Parc de l'Ilm

Le parc s’étend au sud de la ville, dans une vallée traversée par les nombreux méandres de l’Ilm. Avec une superficie de près de 55 hectares, il est dominé au nord par le Pavillon de jardin de Goethe et au sud par la Maison romaine.

Parc et Orangerie Belvedere

Le parc couvre 44 hectares du versant sud de l’éminence sur laquelle le château est bâti. Il regroupe de nombreux arbres déjà anciens et plusieurs chemins s’entrecroisent pour relier des lieux comme la grande Grotte (1815-1821), la Hutte rose (1815-1817), et le Jardin des fleurs au Pavillon du thé...

Parc Tiefurt

Le parc s’étend autour du vieux centre de Tiefurt dans un coude semi-circulaire de l’Ilm. Parmi les édifices et monuments du parc, on compte un temple classique des Muses, la grotte de Virgile, ainsi que des monuments à la mémoire de Mozart, Wieland, et bien d’autres encore.

Parc Ettersburg

Le parc, relativement modeste, touche la forêt voisine. Sur l’axe principal de l’ensemble, au sud, on jouit d’une vue magnifique sur le Pücklerschlag, vaste étendue de prairies taillée dans la forêt d’où irradient de nombreux sentiers.

Weimarhallenpark

Le jardin de Justin Bertuch, contemporain de Goethe et éditeur, a été réaménagé en 1932. Depuis, on y retrouve les caractéristiques typiques d’un parc populaire de l’époque telles que terrain de sport, piscine en plein air et aires de repos.

Le jardin particulier de Goethe

Christiane Vulpius, l’épouse de Goethe, utilisait le jardin pour avoir des fruits et des légumes pour le foyer. Goethe y fait parfois des expériences botaniques. Le jardin a été conservé aujourd'hui comme il avait été planté vers 1820.

Le jardin de Goethe am Stern

Lorsque Goethe emménagea dans le pavillon dans le parc, il réaménagea le jardin pour ses besoins. Un verger, des carrés de légumes, des parquets de fleurs, des espaliers de roses et des chemins en serpentine furent aménagés.

Jardin - maison de Kirms Krackow

Le conseiller privé Franz Kirms faisait partie des amoureux des fleurs de Weimar et cultiva un grand nombre de raretés botaniques. Sa nièce Charlotte Krackow a perpétué cet héritage jusqu’au XXe siècle. Le pavillon baroque abrite une exposition sur la « Floristique dans l’ancienne Weimar ». Le...

Le jardin de la maison de Herder

Derrière le presbytère de l’église de la ville s’étendent les jardins des prêcheurs et professeurs. Johann Gottfried Herder, le célèbre théologien et philosophe habita cette intendance également avec sa grande famille. Le pavillon fut beaucoup utilisé.


Anzeigen